Le cannabidiol (CBD) : un précieux allié dans le traitement des douleurs chroniques

Bien qu’il y ait beaucoup de cannabinoïdes présents dans le cannabis, le D9tétrahydrocannabinol (D9-THC) et le cannabidiol (CBD) sont les deux composants retrouvés dans les concentrations les plus élevées. Le CBD lui-même n’a pas les effets psychotropes du THC. C’est un composé naturel bien toléré et sûr. 

Il possède des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires démontrées dans divers modèles de maladies, y compris la douleur neuropathique, la douleur inflammatoire et l’arthrose. 

Le traitement chronique au CBD permet d’obtenir des effets thérapeutiques à long terme, sans effets secondaires importants ni développement de tolérance.Les effets anti-inflammatoires prolongés sont particulièrement importants, qui peuvent avoir une influence plus directe sur la cause du développement de la douleur et donc fournir un effet analgésique de longue durée. 

L’effet anti-nociceptif (qui inhibe la douleur) du CBD a été démontré dans de nombreuses recherches sur l’animal :

  • Sur des inflammations induites par l’adjuvant de Freund par eemple (mélange provoquant des réactions d’inflammation immunitaire)
  • Sur les douleurs arthritiques chez le chien
  • Sur l’allodynie mécanique, une douleur déclenchée par un stimulus qi est normalement indolore, par exemple un léger effleurement de la peau
  • Sur les douleurs aponévrotiques, liées au décollement d’un muscle de son enveloppe (typique de la douleur au mollet)   

Référence : Int. J. Mol. Sci. 2020, 21, 8870 ; doi :10.3390/ijms21228870

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.